Isidor

Isidor

Actif, et travaillant bien fort,

quand vient le soir,

jusqu’au matin ;

qui s’active avec tant d’efforts !

C’est Isidor ;

toujours avec entrain.

 

En lui ne mijote le cafard ;

Aimant rives,

rivières et lacs.

Des arbres, des branches fait le transport.

À ses occupations,

il vaque.

 

Animaux aquatiques y trouvent refuge alors,

quand son barrage,

il construit.

Routes et champs inondés, on déplore !

Niveau d’eau régularisé ;

on oublie.

 

Cher petit castor, tu es un vrai trésor !

 

 Pour participer :

http://jill-bill.over-blog.com/article-la-liste-des-prenoms-du-mercredi-93828934.html

 

Amitiés,

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 684 autres abonnés