L’âge

Tout âge porte ses fruits,

il faut savoir les cueillir.

 Raymond Radiquet

merci_mes_ami(e)s

Oui, merci pour vos COURRIELS et, ils furent nombreux !

Merci pour vos COMMENTAIRES ils m’ont fait plaisir !

Merci pour vos jolies CRÉATIONS,

elles sont superbes !

colette_thumb

 

merci_gisèle

Merci Gisèle !

000af58684702a6daf1eeb2f87164248

de_Chantal_et_Rémy

Merci Chantal et Rémy !

968941bonanncran

 

Merci Flo-Ray !

c8a343a8

Merci Georges !

Merci pour vos CARTES postales ou virtuelles,

elles furent fort appréciées !

Vous comprendrez que je ne puis tout poser ici

le billet serait trop long …

mais, je vous en suis très reconnaissante !

En marche avec vous pour cette autre année

qui s’ajoute à mon jardin ! Ainsi se termine février …

Bon mois de mars à tous et toutes !

En toute amitié et de tout ,

Colette

Tout simplement

LA MAGIE DES MOTS N°6 CHEZ MANDRINE

Cette semaine, nous devons insérer cette phrase :

« Quelque part de l’autre côté de l’arc-en-ciel,

les soucis fondent comme un sorbet au citron … »

 tout_simplement

Et pourtant !

il suffit pour moi de traverser

 de la rive nord à la rive sud ;

rive de mes jeunes années

pour que je ressente une sensation de bien-être

à tel point que toute ma fatigue accumulée disparaisse

d’un seul coup.

Oui, que j’me dis, c’est bien simple car là,

quelque part de l’autre côté de l’arc-en-ciel,

les soucis fondent comme un sorbet au citron

et, justement, c’est bel et bien là, à cet endroit précis,

que je refais le plein pour le reste de l’hiver.

J’y reviens à peine que je savoure déjà le moment

où j’y retournerai.

Mais, comme il ne faut pas abuser des bonnes choses,

je me concentre alors

sur mon présent de chaque jour

que je vis pleinement en prenant plaisir à tout ce que

je réalise dans mon travail

ou ailleurs selon les besoins.

Car, si belle est la vie comme cela ;

tout simplement !

≈ ≈ ≈ ≈ ≈

Bonne fin de ce jour

mes ami(e)s

et

agréable jeudi !

Colette

fb221649_thumb

Viens, allons-y …

ATELIER ÉCRITURE

MANIK

 Semaine 27, année 1

Les mots imposés

seront en italique et en couleur.

viens_allons-y

La musique sera superbe, ne crains pas cet endroit aux lumières multicolores, tant apprécié et rempli de nos agréables souvenirs. Tu n’as pas à être effrayée ma chère car, ce monsieur a vraiment expié toute sa peine. Avec toutes les modifications sérieuses apportées à son emploi du temps, tout a changé et il existe en lui que du bon et du bien maintenant. Il s’est vraiment pris en main ; c’est connu. Je ne te demande pas d’en faire ton prince charmant mais j’ai seulement pensé te faire plaisir. Viens, allons à cette soirée ; je suis certaine qu’on a tout à y gagner !

Agréable fin de journée

et

bon mercredi

à

tous et toutes,

en toute amtié 

et

de tout ,

Colette

Olivia

CHEZ ARLETTE

Écrire un texte avec les mots encadrés :

 année_2_sem_31_chez_arlette

La belle Olivia sort de l’armoire ce magnifique tissu arborant des tons de vert au bleu nuit. Elle a choisi non seulement de participer à la confection de son djellaba mais de le coudre elle-même. C’est avec une sensation de fierté ; digne de sa maman espagnole et de son papa né en Afrique du Nord qu’elle le portera avec pour seule décoration un diadème de ses épaisses tresses noires sur le front. Elle sera la plus belle à cette fête improvisée par son collège ! En tout cas, c’est vraiment ce à quoi elle aspire. «Quien no se aventura no pasa la mar» (Qui ne tente rien n’a rien) qu’elle se dit. Et, je dis qu’elle a entièrement raison n’est-ce-pas ! Bonne chance Olivia !

Bonne fin de ce jour

mes ami(e)s

et

agréable mardi !

Colette

De retour / Bonne semaine

Bel et bien de retour en ce dimanche soir ! Voici à l’aide de ces photos un p’tit aperçu de cet endroit de rêve :

22_24_fév_13

Grâce matinée, prendre le temps de vivre …

 22_24_fév_13_2

… de goûter ce temps qui passe …

22_24_fév_13_3

… d’admirer tout simplement le paysage …

22_24_fév_13_4

… de  lire un bon livre, 

de visionner un film intéresssant …

22_24_fév_13_5

22_24_fév_13_6

… de revenir à la maison et de reprendre

cette parole du psaume :

« J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur

sur la terre des vivants. »

Pendant cette semaine qui commence,

retraçons ces bontés sur la « terre »

de notre quotidien

(Objectif-Vie de la Semaine)

Prions en Église – février 2013 p. 150

N.B. : Je ne pourrai passer chez tous et toutes ce soir …

je reprendrai mon rythme normal demain …

merci de votre grande compréhension.

Bonne semaine  mes ami(e)s !

Colette

Petite détente

petite_détente

En ce vendredi vers 13 h 15 (heure du Québec),

je quitterai la ville enneigée

pour une petite détente à la campagne.

 petite_détente_2

Je serai donc absente jusqu’à dimanche

en fin de journée.

petite_détente_3

C’est ici, face au fleuve St-Laurent

que je passerai ces heures

de calme et de paix.

Je souhaite donc à chacun et chacune

de vous mes amies :

UNE BONNE ET AGRÉABLE FIN DE SEMAINE ! 

À BIENTÔT !

Colette

Du sens à ma vie

ATELIER ÉCRITURE

 MANIK

Semaine 26, année 1

(Histoire d’un livre)

Réel ou fictif : au choix

Les mots imposés seront en rouge

 du_sens_à_ma_vie

Lorsqu’elle fit son entrée en ce monde, elle était une petite fille désirée de sa mère et de son père : l’amour de leur vie. Comme souffrir fait partie de l’existence et qu’il n’y a rien de parfait en ce monde, son commencement sur terre ne fut pas facile. À peine âgée de six mois, voilà qu’elle tombe subitement malade. Dépaysés, remplis de chagrin mais tricotés serrés, ses parents femme et homme de foi et d’une grande obéissance à la volonté de Dieu, placent en Lui toute leur confiance. C’est une façon de parler et non de vous punir en ce jour mais, jamais, vous ne verrez les photos de ces personnages figurer avec éclat dans un livre car, il ne sera pas édité. La raison en est bien simple, c’est qu’il serait le mien. Cette petite fille c’est moi plutôt (c’était moi en ce temps). Bien des années plus tard, je suis toujours fière du sens qu’ils ont donné à ma vie.

Bonne journée mes ami(e)s !

Amitiés,

Colette

Chut ! …

CHUT ! … ON ÉCOUTE … ON REGARDE …

ces « réalités qui nous dépassent, mais qui existent ».

 

 

Bonne journée

à

chacun et chacune de vous

mes ami(e)s !

 Colette 

Attends …

LA MAGIE DES MOTS CHEZ MANDRINE N°5

Cette semaine, nous brodons à partir de :

« Tu dois te demander pourquoi j’appelle …

T’en as rien à faire peut-être …

Mais y a personne ! … Personne d’autre … »

 attends ...

Oh ! Tu es là ! J’ai bien fait de laisser sonner alors …

  Je sais … Tu dois te demander pourquoi j’appelle …

T’en as rien à faire peut-être …

Mais y a personne ! … Personne d’autre …

De grâce, ne t’offusque pas 

de tout ce temps écoulé depuis …

J’avais tellement de peine que vous soyez partis

faire ce voyage sans moi …

J’aurais tant aimé être du nombre …

Non, non, j’ai aucune faveur à te demander crois-moi …

C’est que la dernière fois qu’on s’est vus …

Attends, laisse-moi parler … écoute-moi jusqu’au bout …

À ce moment là, je n’étais pas prête

à en parler calmement …

Si tu savais comme je me suis sentie mise à part …

Abandonnée …

Je comprends que je venais d’arriver dans l’coin …

Mais, de m’laisser comme ça tout d’même …

En tout cas, je ne l’ai pas pris sur le coup.

Ce que je veux te dire aujourd’hui, c’est que maintenant,

je suis prête à passer un linge là-dessus

et à recommencer à neuf … J’te sens hésiter …

Je suis sincère tu sais …

Bon, j’te donne quelques jours pour y réfléchir …

Ok, on s’rappelle … Bye !

≈≈≈≈≈ 

Bonne journée de ce mardi

mes ami(e)s !

Colette

8776c8bf_thumb

Après l’hiver le printemps …

CHEZ ARLETTE

Année 2, semaine 30

Avec les mots :

regard, garage, foyer, quotidien (le nom),

 survoler, vaquer, bousculer, hisser ou se hisser,

écorme, épais, humaine, éternel.

Après l'hiver le printemps ...

En ce matin de févrir, je sirote tout bonnement

mon café, survolant notre quotidien

Le Soleil.

Voilà que mon regard se pose sur cet épais banc de neige

là, tout droit devant l’entrée du garage.

Il est si énorme que ma nature humaine se rebiffe

à quitter la chaleur du foyer si tôt.

Cela me bouscule pas mal dans le temps,

pensant à ce rendez-vous pressant

dans à peine une heure.

Je m’habille donc le plus chaudement possible

et m’y hisse tant bien que mal de manière

à attraper ma pelle adossée au mur

de ce même bâtiment. Je m’y attaque

avec énergie et ce, dans le but d’en finir

le plus vite possible et retourner vaquer

à mes occupations régulières.

Quel éternel recommencement que j’me dis

avec toute cette neige qui tombe, tombe et tombe …

je me console en pensant qu’après l’hiver

vient heureusement le printemps !

* * *

Bonne poursuite de ce jour

mes ami(e)s !

En toute amitié,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 708 autres abonnés