Fière d’être québécoise

Petite blague : Téléphone dans les églises

Un américain décide d’écrire un livre sur les églises les plus renommées du monde. Il achète donc un billet d’avion et part pour Orlando, pensant qu’il commencerait son voyage à travers les États-Unis à partir du sud vers le nord. Lors de sa première journée, alors qu’il était à l’intérieur d’une église, occupé à prende des photographies, il remarque un téléphone doré sur un mur et une pancarte, placée au-dessous, mentionnant «10 000$ par appel». Intrigué, l’américain demande à quel usage servait cet appareil à un prêtre qui passait par là. Ce dernier lui répondit que c’était une ligne directe vers le ciel et que moyennant 10 000$ il pourrait parler à Dieu. L’américain le remercie et poursuit son chemin. Il s’arrête ensuite à Atlanta. Et là, dans une très vaste cathédrale, il découvre le même téléphone et la même pancarte qui pend au-dessous. Il se demande s’il s’agissait du même téléphone que celui qu’il avait vu à Orlando et il s’informe de son usage à une religieuse qui est tout près. Elle lui dit c’est une ligne directe vers le ciel et que, moyennant 10 000$, il pourrait parler à Dieu. «Très bien, merci,» dit l’américain. Et il se déplace vers Indianapolis, Washington DC, Philadelphie, Boston et New-York. Dans chaque église, il voit le même téléphone doré avec la même pancarte «10 000$ par appel». Sur le point de quitter le Vermont, il décide de se rendre au Québec pour voir si les québécois avaient le même téléphone. Arrivé au Québec, il entre dans la première église qu’il rencontre … là aussi il y avait un téléphone doré, mais la pancarte au-dessous mentionnait «0.75 sous par appel». Surpris, il demande au prêtre qui est là : «Père, j’ai voyagé à travers les États-Unis et j’y ai vu ce même téléphone doré dans plusieurs églises. On m’a dit que c’était une ligne directe avec le ciel, mais aux États-Unis on réclame 10 000$ par appel. Pourquoi est-ce si peu dispendieux ici ?» Le prêtre, de lui répondre en souriant : «Vous êtes au Québec maintenant, mon fils … c’est un appel local» . Alors, vous comprenez pourquoi je suis fière d’être québécoise !

Excusez-là ! ( le tout reçu par courriel aujourd’hui )

Bonne journée de vendredi  à tous et toutes !

C☼lette ☺

 

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 799 autres abonnés