À travers les vitres givrées

Chanson-Texto, première session , janvier 2012

Chez Arlette : http://pelagie46.wordpress.com/

Nous avons à choisir des phrases dans des chansons de notre choix et à les assembler pour en faire un texte intelligible. Le tout sur un thème que l’on veut ou sur un thème désigné selon le cas. Pour cette fois, le chanteur imposé est : Gérard Lenorman .

Quand dehors la nuit s’enfuit emportée par ses blancs cheveux ( Les jours heureux ) les nuages poussent le temps. ( Aquarêve ) Comme un oiseau qui fait ce qu’il peut (La ballade des gens heureux ) à travers les vitres givrées je revois les yeux tendres et les visages tristes. ( Les matins d’hiver ) Comme sur un fond de velours les toits dessinent leurs contours à ma fenêtre.( À contre-jour ) J’ai froid dans ma veste de laine le vent du nord souffle sur moi. ( Au-delà des rêves (tu es fou) ) Le ciel est devenu sombre j’ai vu mourir le matin. ( Apocalypse ) Et moi et moi je chante, je chante, je chante je ne sais faire que ça je chante. ( Et moi je chante ) Faut croire que les habitudes rendent fidèles même les plus rudes. ( Boulevard de l’océan ) Et je te vois sourire, déjà tu communiques. ( Heureux qui communique ) C’est la fête des coeurs au jour qui se lève. ( La fête des fleurs ) Tous les possibles sont aux creux de nos mains. ( Y a tant d’amour ) Dans un seul de tes regards, ce jour-là j’ai trouvé plus d’étoiles que dans la voie lactée. ( Jour après jour ) Alors le temps s’écoule comme l’eau vive d’un torrent. La vie a le goût du bonheur. ( Les jours heureux ) Merci pour moi, merci pour moi, merci pour moi. ( Merci)

Sur ces airs, que votre journée soit douce et légère !

En toute amitié,

Clette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 799 autres abonnés