Portons la lumière

Lorsque j’étais toute petite,

nous n’avions pas l’électricité à la maison.

Pendant la soirée,

nous étions à la lueur de la lampe à l’huile.

quelle différence avec maintenant

où la lumière nous inonde

autant de nuit que de jour.

mais justement,

il est d’autant plus difficile de prendre pleinement

conscience de toute son importance dans nos vies.

 

« à fleur de peau

à fleur de jour,

chercher la lumière

blottie sous les roseaux du simple

marcher sans répit

À travers soi

Enjamber les mousses de l’ombre

jusqu’aux clairières de sens

et là sous le soleil ébloui

consentir enfin

au souffle des épousailles. »

Francine Carillo

 

En début d’après-midi,

j’étais dehors dans cette très froide température

où la neige crisse sous chacun de nos pas

et je me suis laissée un moment imprégner

par cette lumière douce et chaude

du soleil de midi

 

«béni soit le seigneur notre dieu :

sur ceux qui habitent les ténèbres,

il a fait resplendir sa lumière ».

 

Je me suis sentie porteuse

d’une lumière tout à fait spéciale …

celle qui chasse les ténèbres de l’intérieur

pour vivre dans la vérité et l’amour.

c’est cette lumière que je veux partager

avec chacun et chacune de vous aujourd’hui …

 

Bonne et agréable nouvelle semaine

à tous et toutes :

Soyons des porteurs (des porteueses)

de lumière pour les autres

quel qu’en soit le motif ou la forme !

C☼lette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 684 autres abonnés