Vase d’argile / Ma vie

Bien fragile est l’argile …
Bien fragile est ma vie …
La grandeur de ce beau vase
aura sa pleine mesure de ce qu’il contiendra …
… ainsi en va-t-il de ma vie …
 
Que je la remplisse au plus vite cette vie :
d’amour, de miséricorde, de pardon,
de joie, de douceur …
Mais ce qui est intéressant, c’est que
tout comme le vase d’argile j’ai moi aussi
la possibilité de me laisser remodeler,
déconstruire et reconstruire
selon l’idée du Potier,
selon son projet d’Amour sur moi :
C’est Lui l’Artiste !
Texte :
C’est moi l’artiste
C’est moi l’artiste
C’est moi l’artiste, dit Dieu
Tu es mon vase d’argile !
Une merveille au creux de ma main !
Tu n’es pas encore achevé,
Tu es en train de prendre
La «forme» de mon fils.
Voici que tu te désoles
Et que tu désespères
Parce que tu as pris quelques fêlures
Au contact des autres.
Tu t’es heurté, tu as été ébréché
Tu as même pu tomber par terre
Te briser et tomber en mille morceaux !
Fêlures, craquelures, lézardes,
Brisures, cassures, ratures …
N’oublie pas : c’est ta condition de vase.
Si je t’avais rangé dans un placard à vaisselle,
Tu ne connaîtrais pas ces heurts de la vie
Mais tu ne servirais à rien, ni à personne !
Tu serais un vase inutile !
Moi, dit Dieu,
J’aime les vieux vases,
Un peu usés, un peu ébréchés.
Ils ont toute une histoire !
Et toi, tu voudrais être lisse
Comme un nouveau-né ?
Je te connais, ô toi que j’ai façonné,
Pétri avec tant d’amour !
Je ne voudrais pas que tu te désoles de tes ratés !
Tu es fais de boue et de lumière !
Tu es fais pour servir !
À ne regarder que tes failles,
Tes faiblesses et tes chutes
Tu te centres encore trop sur toi-même
Et tu restes prisonnier de tes failles !
C’est moi l’Artiste
Et je m’y connais dans l’art de reprendre un vase.
Laisse-toi FAIRE !
Avec mes doigts d’artiste, j’arrive toujours
À rendre plus beau
Ce qui n’était que fêlure, brisure, cassure
Je suis l’Esprit Créateur, ne l’oublie pas.
Je «crée ! Je mets la «Vie» !
Je donne le «Souffle» Je suis l’Artiste !
C’est moi qui moule, qui pétris,
Qui donne la «forme» !
Toi, mon vase d’argile,
Viens te glisser
Au creux de mes mains paternelles et maternelles.
Laisse-toi pétrir entre mes doigts d’Artiste.
Abandonne-toi longuement
À mon travail de potier.
Expose-moi tes fêlures, tes brisures, tes cassures !
J’aime à faire du neuf !
J’aime à te regarder !
Voici que je te réchauffe, ô toi mon argile !
À force de te pétrir,
Je te communique ma chaleur, ma sueur,
Mon souffle, mon intimité, ma chaude tendresse.
C’est moi l’Artiste !
Viens et n’aie plus peur.
Chaque fois que tu retombes,
Je te dis : « Le pardon est là !
Viens et continuons ensemble ! »
J’aime à te regarder, à voir les efforts que tu fais
Et tout le mal que tu te donnes.
J’en éprouve grande joie et tu réjouis mon coeur !
Je vois combien tu te transformes.
À l’abri de tes regards,
Je te modèle
À l’image de mon Fils bien-aimé !
Tout ce que je te demande
C’est de venir toujours et à nouveau
Après chaque chute
Entre mes mains
Pour me donner la joie de te remodeler.
Allons, n’aie pas peur :
C’est moi, l’Artiste …
     Source: Envoi de Laetitia.www.lespasseurs.com
Bonne et excellente fin de journée
à tous et à toutes
et
agréable dimanche !
Colette
Publicités

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. yoshi
    Juin 13, 2009 @ 16:36:37

    C’est vraiment très beau à lire , sincèrement merci mon amie ColetteBonne aprés-midi – Gros Bisous Michel

    Réponse

  2. Christal
    Juin 13, 2009 @ 18:19:40

    Bonsoir Colette je te remercie de tes comms cela fait plaisir a lire, je te remercie de ta fidélité suis contente que mes photos te plaisent je te souhaite un bon week-end bises amicale Chriss

    Réponse

  3. Georges
    Juin 14, 2009 @ 07:32:01

    Vraiment très beau à lire.Merçi pour ton com.Bon dimanche et à bientôtBises

    Réponse

  4. coeur
    Juin 14, 2009 @ 21:35:14

    tres beau ce texte texte profond qui parle de lui meme j’aime bonne soirée gros bisous

    Réponse

  5. Flo-Ray
    Juin 15, 2009 @ 15:39:48

    Très beau texte, chère Colette,Laissons-nous modeler par les événements difficiles de la vie dont nous ne comprenonspas facilement leur "pourquoi". Nous n’avaons pas d’autres choix, de toutes façons !Ils servent sûrement à nous parfaire, et à nous faire grandir…Rien n’arrive pour rien !!!Bonne semaine, Flo-Ray

    Réponse

  6. Stella...chantal
    Juin 15, 2009 @ 20:54:20

    Tellement beau ce texte Colette !L’ Artiste a su modeler chacun de nous…la vie se charge de casser parfois ,de fendiller ,puis de reconstruire…mais sans doute ,l’Artiste est toujours làpour aider à ce remodelage…si on prend le temps de le lui demander…Plein de réflexions…c’est tellement sensé et beau !

    Réponse

  7. josiane
    Juin 15, 2009 @ 21:05:01

    merveilleux texte ,je crois que la vie nous modele à sa façon et que de temps en temps on a besoin d’être effectivement remodeler par des mains d’artiste.Bonne semaine colette

    Réponse

  8. Anne-Marie
    Juin 16, 2009 @ 04:02:28

    superbe colette!!à méditer……NE PLUS AVOIR PEUR On n’est pas cassé ,ni rangé ,on est utile ! le souffle!! oui colette merveilleux texte

    Réponse

  9. Lucie
    Juin 19, 2009 @ 06:11:34

    Superbe texte Colette, nous sommes ces vases d’argile bien fragiles que le Potier façonne à sa guise. Dieu notre créateur veut modeler notre coeur pour faire de nous des vases d’honneur.

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 499 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :