Réflexion

« TU NOUS AIMES TELLEMENT
QUE TU INVENTES POUR NOUS
CE MONDE IMMENSE ET BEAU … »
 
« QUE TES OEUVRES SONT BELLES … »
 
 
Soyons solidaires de ces millions d’enfants
qui meurent de faim
et
des milliards d’humains réduits
à mendier leur nourriture
et jusqu’à leur survie …
 
 
C’est Gandhi qui disait :
Il y a suffisamment de ressources
sur notre planète
pour répondre aux besoins réels de tous,
mais certes pas aux envies et caprices individuels.
  
Et, les générations à venir elles ??? … !!! …
 
 
Plus rien (Les Cowboys fringants( le dernier homme sur la terre ) ) :
Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maint’nant le dernier humain de la TerreOn m’a décrit jadis, quand j’étais un enfant
Ce qu’avait l’air le monde il y a très très longtemps
Quand vivaient les parents de mon arrière grand-père
Et qu’il tombait encore de la neige en hiver
 
Oui, vivons ensemble mais autrement …
 
Un bon mercredi à tous et à toutes !
C☼lette

En ces temps on vivait au rythme des saisons
Et la fin des étés apportait la moisson
Une eau pure et limpide coulait dans les ruisseaux
Où venaient s’abreuver chevreuils et orignaux

Mais moi je n’ai vu qu’une planète désolante
Paysages lunaires et chaleur suffocante
Et tous mes amis mourir par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches…
Jusqu’à c’qu’il n’y ait plus rien…
Plus rien…
Plus rien…

Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maint’nant le dernier humain de la Terre

Tout ça a commencé il y a plusieurs années
Alors que mes ancêtres étaient obnubilés
Par des bouts de papier que l’on appelait argent
Qui rendaient certains hommes vraiment riches et puissants

Et ces nouveaux dieux ne reculant devant rien
Étaient prêts à tout pour arriver à leurs fins
Pour s’enrichir encore ils ont rasé la Terre
Pollué l’air ambiant et tari les rivières

Mais au bout de cent ans des gens se sont levés
Et les ont averti qu’il fallait tout stopper
Mais ils n’ont pas compris cette sage prophétie
Ces hommes là ne parlaient qu’en termes de profits

C’est des années plus tard qu’ils ont vu le non-sens
Dans la panique ont déclaré l’état d’urgence
Quand tous les océans ont englouti les îles
Et que les innondations ont frappé les grandes villes

Et par la suite pendant toute une décennie
Ce fut les ouragans et puis les incendies
Les tremblements de terre et la grande séch’resse
Partout sur les visages on lisait la détresse

Les gens ont dû se battre contre les pandémies
Décimés par millions par d’atroces maladies
Puis les autres sont morts par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches…
Jusqu’à c’qu’il n’y air plus rien…
Plus rien…
Plus rien…

Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier humain de la terre
Au fond l’intelligence qu’on nous avait donnée
N’aura été qu’un beau cadeau empoisonné

Car il ne reste que quelques minutes à la vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Je ne peux plus marcher, j’ai peine à respirer
Adieu l’humanité… Adieu l’humanité…

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Stella...chantal
    Jan 14, 2009 @ 22:18:09

    Oh oui…comme ton texte dit vrai ! Si on pouvait vivre tous ensemble mais…autrement !Rien à dire de plus ,de mieux ,ici tout est dit…Merci Colette ,ma chère souriante et objective Amie !

    Réponse

  2. Colette
    Jan 14, 2009 @ 22:40:06

    Bonsoir Colette ! Oh Seigneur fasse que le monde entende ton cri !!!!!! Magnifiquement bien fait ton billet mais hélas triste réalité !!!! On spécule sur tout pour le profit de quelques uns !!!! La bourse du blé ……… une honte avec un produit de première nécessité qui pourrait nourrir tant de personnes et que l’on distille goutte à goutte selon que le prix monte où descend pour le plus grand profit de quelque uns !!!! La pollution à tout va !!!!!Je me souviens, il y a plus de 40 ans, j’avais un cousin dans la marine française qui allait à Tahiti et il était outré de voir ce qu’il se passait. Les gens vivaient heureux comme au Paradis, ils n’avaient qu’à tendre la main pour avoir un fruit et mettre la main dans l’océan pour avoir un poisson. Ils vivaient tous en famille élargie sans envie du bien de l’autre…….. ils possédaient tous la même chose !!! Les marins sont arrivés avec des petits postes radios portatifs et d’autres babioles "modernes". Ils en ont distribués aux tahitiens contre …… Les gens ont commencé à se disputer pour avoir ces objets dont ils ne savaient même pas se servir, ils n’avaient ni piles, ni électricité !!!! Vive le monde "moderne" qui est allé foutre le b……… chez des gens qui vivaient heureux et proche de la nature ! Parfois je ne suis pas fière de faire partie de ce monde "moderne" !!!!J’ai vraiment apprécié ton billet qui décrit tellement bien ce qui me révolte au plus haut point !!!!!!!! Quel monde allons-nous laisser à nos enfants et petits-enfants !!!! Pourtant j’ai bien peur que ces vautours ne comprennent jamais qu’ils sont entrain de scier la branche sur laquelle ils sont assis !!!!!!!Merci ma chère Colette pour tes gentils coms au sujet de ma petite famille et sur mon billet d’anniversaire. Je suis très contente de te compter parmi mes amies.Je t’embrasse bien fort et te souhaite une bonne fin de journée !Colette de Belgique, mais je ne fais pas partie de la famille royale ! lol

    Réponse

  3. Annette
    Jan 15, 2009 @ 00:18:28

    C’est certainement un appel au partage, à la réflexion, à la solidarité. Et ceux qui gèlent par un froid pareil. merci pour ce beau billet. Anne

    Réponse

  4. Flo-Ray
    Jan 15, 2009 @ 15:55:59

    Allo ColetteC’est si triste ce qui se passe dans le monde fou d’aujourd’hui. Les coeurs sont durs, de plus en plus durs.Que la paix puisse enfin arriver !Bonne journée, Flo-Ray

    Réponse

  5. Stella...chantal
    Jan 16, 2009 @ 21:16:03

    Je suis revenue lire ton billet…gentille Colette ,Il est réellement "vivant"…si le monde pouvait enfin changer…il changera…mais il faudra du temps !

    Réponse

  6. Flo-Ray
    Jan 16, 2009 @ 23:49:20

    Bonsoir ColetteOn va rester à l’intérieur en fin de semaine, n’est-ce pas ?il fait – 30 *C présentement… à 18.47hBonne fin de semaine, Flo-Ray

    Réponse

  7. mammo
    Jan 17, 2009 @ 10:39:20

    Bonjour chère Colette !Oh que oui Dieu nous a donné un monde superbe oû chaque humain aurait pu se nourrir et vivre tranquille aux doux chant des saisons !!! mais l’argent , le pouvoir ont corrompu des hommes insensibles à la doulur des autres . Un jour la plânête se révoltera et nous serons anéantis ; Il y assez de ressources pour tous ! je travaille pour une association , je sais que les gens sont généreux souvent les plus modestes d’ailleurs !!!! je me révolte lorsque je vois tous ces désastres ces souffrances !! chacun peut apporter se petite goutte d’eau , qui fera je suis convaincue une belle rivière de bonheur pour nos soeurs et frêres dans le besoin ; à bientôt avec toute mon amitié CRIS

    Réponse

  8. Dominic
    Jan 17, 2009 @ 15:42:17

    Où en suis-je, oui, dans le partage, l’utilisation correcte des ressources, ma sensibilité aux plus démunis, ma prière, mon effort ?

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 819 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :